EN - FR
REPORT & SUBMITRAPPORTS ET SOUMISSIONS SURVEILLANCE & RESPONSESURVEILLANCE ET RÉPONSE REPORTSRAPPORTS PUBLICATIONS ABOUT USÀ PROPOS DE NOUS REGIONSRÉGIONS

BAT HEALTH REGIONAL OUTLOOKSANTÉ DES CHAUVES-SOURIS – APERÇU RÉGIONAL

BRITISH COLUMBIACOLOMBIE-BRITANNIQUE ALBERTA SASKATCHEWAN MANITOBA YUKON NORTHWEST TERRITORIESTERRITOIRES DU NORD-OUEST ONTARIO NUNAVUT QUÉBEC NEW BRUNSWICKNOUVEAU-BRUNSWICK NOVA SCOTIANOUVELLE-ÉCOSSE PRINCE EDWARD ISLANDÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD NEWFOUNDLAND AND LABRADORTERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

British Columbia

As of July 2020, there has not been a confirmed case of white-nose syndrome (WNS) in British Columbia. However, in the winter of 2015-2016, WNS was first detected in Washington State; the disease had made its way to the west side of North America, just south of British Columbia.

The British Columbia provincial government has asked that people help by reporting day-flying bats, sick or dead bats, or locations of summer or winter roosts, to the BC Community Bat Program at 1-855-922-2287 or info@bcbats.ca. To report your bat sightings, please visit the website of the Community Bat Programs of BC.

CWHC British Columbia works closely with the provincial government through the Animal Health Centre in Abbotsford. Through our diagnostic lab we help the province achieve their annual WNS surveillance and collaborate to provide additional bat health screening.
In addition to WNS preparedness, British Columbia and its community bat program are interested in understanding and mitigating other threats to bat health. British Columbia has identified five focal points for bat health management: coordination, risk reduction/mitigation, surveillance, population monitoring, and supporting research. Colony counts and North American Bat Monitoring Program (NABat) monitoring are conducted to gather baseline data on bat populations numbers and abundance across the province. Effects of agricultural pesticide use on bats is another focal point of bat research in British Columbia.

For more information about bats and WNS in British Columbia, please visit the provincial government’s WNS information page.
For WNS-specific enquiries, please contact:
Mandy Kellner
Ecosystem Biologist,
British Columbia Department of Forests, Lands and Natural Resource Operations
Contact Phone: TBC
Contact Email: mandy.kellner@gov.bc.ca

Purnima Govindarajulu
Small Mammal and Herpetofauna Specialist,
British Columbia Ministry of Environment and Climate Change Strategy
Contact Phone: 778-698-4426
Contact Email: purnima.govindarajulu@gov.bc.ca

COLOMBIE-BRITANNIQUE

Aucun cas confirmé du syndrome du museau blanc (SMB) n’avait encore été rapporté en juillet 2020 en Colombie-Britannique. Cette maladie a toutefois été détectée pendant l’hiver 2015-2016 dans l’état de Washington. Elle s’est ensuite propagée à l’ouest de l’Amérique du Nord, juste au sud de la Colombie-Britannique.

Le gouvernement provincial de la C.-B. sollicite la collaboration du public à cet égard. Il demande notamment de rapporter les observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ainsi que l’emplacement des colonies pendant l’été et l’hiver au BC Community Bat Program au numéro 1-855-922-2287 ou à l’adresse info@bcbats.ca. Veuillez vous rendre sur le site web du Community Bat Programs of BC pour rapporter toute observation de chauves-souris.

Le Centre régional du RCSF de la Colombie-Britannique, hébergé à l’Animal Health Centre, à Abbotsford, collabore étroitement avec le gouvernement de la C-B. Il met son laboratoire de diagnostic à la disposition de la province dans le cadre de son programme annuel de surveillance du SMB. Il collabore également au dépistage de la maladie chez les chauves-souris.

En plus de se préparer à l’émergence éventuelle du SMB, la Colombie-Britannique et son programme communautaire sur les chauves-souris souhaitent mieux comprendre les autres menaces pour la santé des chauves-souris en vue d’en atténuer l’impact. Cette province a identifié cinq principaux points d’intérêt entourant la gestion de la santé des chauves-souris, à savoir coordination, réduction ou atténuation du risque, surveillance, suivi des populations et appui à la recherche. Le comptage des colonies et le suivi effectué dans le cadre du North American Bat Monitoring Program (NABat) visent à recueillir des données de base sur le nombre de colonies dans la province et leur composition. La C-B s’intéresse également aux effets des pesticides utilisés en agriculture sur les chauves-souris.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc et les chauves-souris en Colombie-Britannique, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB (en anglais).

Pour toute demande reliée spécifiquement au SMB, veuillez communiquer avec :
Mandy Kellner
Biologiste en écosystèmes,
British Columbia Department of Forests, Lands and Natural Resource Operations
Téléphone : TBC
Courriel : mandy.kellner@gov.bc.ca

Purnima Govindarajulu
Spécialiste en petits mammifères et herpétofaune,
British Columbia Ministry of Environment and Climate Change Strategy
Téléphone : 778-698-4426
Courriel : purnima.govindarajulu@gov.bc.ca

ALBERTA BACK TO TOP

As of July 2020, there has not been a confirmed case of white-nose syndrome (WNS) in Alberta.
CWHC Alberta tests all submitted dead bats for WNS as part of passive surveillance activities at the University of Calgary-Faculty of Veterinary Medicine (UCVM).

Alberta Environment and Parks (AEP) (310-0000 [toll-free in Alberta]) is working with various partners to delay the arrival of WNS by:

Alberta is trying to learn more about its bat populations and has been participating in the North American Bat Monitoring Program (NABat) for several years. This monitoring involves using bat detectors to record the echolocation calls of bats. NABat monitoring efforts increase every year in the province.

It is important to identify and conserve important bat habitat, particularly hibernacula and maternity colonies. Members of the caving community and the public play a big role in locating and protecting these sites. A key partner in reaching the public is the Alberta Community Bat Program (ACBP) (1-866-574-1706). This program delivers a number of important services:

Additionally, Alberta has been supporting research projects to learn more about the metabolism of bats at northern latitudes during hibernation, and investigating ways to prevent or minimise impacts of WNS.
For more information about bats and the disease in Alberta, please visit the provincial government’s WNS information page.
To report your bat colonies in the summer, please visit Neighbourhood Bat Watch.
If you are concerned about potential contact between a person and/or a domestic animal and a bat, please call the Rabies Hotline (1-844-427-6847).

For more information about WNS, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of winter roosts, please contact:
Lisa Wilkinson
Species-at-risk Biologist,
Alberta Department of Environment
Contact Phone: 780-723-8556
Contact Email: lisa.wilkinson@gov.ab.ca

ALBERTA RETOUR AU SOMMET

Aucun cas confirmé de syndrome du museau blanc (SMB) n’avait encore été rapporté en juillet 2020 en Alberta.
Le Centre régional de l’Alberta du RCSF, hébergé à la Faculté de médecine vétérinaire de l’University of Calgary (UCVM), effectue des tests de dépistage du SMB sur toutes les carcasses de chauves-souris soumises dans le cadre de ses activités de surveillance passive.

Alberta Environment and Parks (AEP)  collabore avec divers partenaires pour tenter de retarder l’émergence du SMB en Alberta : (310-0000 [numéro sans frais])

L’Alberta souhaite se renseigner davantage sur ses populations de chauves-souris. La province participe au North American Bat Monitoring Program (NABat) depuis plusieurs années. Elle utilise des détecteurs pour enregistrer les cris d’écholocation des chauves-souris dans le cadre de son programme de surveillance. Les efforts de surveillance NABat augmentent annuellement dans la province.

Il est important d’identifier et de conserver les principaux habitats des chauves-souris, particulièrement les hibernacles et les colonies de maternité. Les spéléologues et les membres du public jouent un rôle important dans la localisation et la protection de ces sites. L’Alberta Community Bat Program (ACBP) (1-866-574-1706) est un partenaire clé au niveau des communications publiques. Ce programme offre plusieurs services importants, notamment :

L’Alberta appuie également certains projets de recherche visant à mieux comprendre le métabolisme des chauves-souris dans les latitudes nord durant l’hibernation et à identifier des moyens permettant de prévenir ou d’atténuer les impacts du SMB.
Pour de plus amples renseignements sur les chauves-souris et le SMB en Alberta, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB (en anglais).
Pour rapporter des colonies de chauves-souris pendant l’été : Neighbourhood Bat Watch.
Si vous vous inquiétez d’un contact potentiel entre une personne et/ou un animal domestique et une chauve-souris, veuillez composer le 1-844-427-6847 (Rabies Hotline ou ligne d’information sur la sur la rage).

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc ou rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou des hibernacles, veuillez communiquer avec :

Lisa Wilkinson
Biologiste, espèces en péril,
Alberta Department of Environment
Téléphone : 780-723-8556
Courriel : lisa.wilkinson@gov.ab.ca

Western/Northern Region

CWHC Western/Northern collaborates with provincial and territorial agencies in Yukon, Northwest Territories, Saskatchewan, and Manitoba as well as with researchers from several academic institutions in these regions, focusing on bat rabies and other bat health studies.

OUEST ET DU NORD

Le centre régional de l’Ouest et du Nord du RCSF collabore avec des agences provinciales et territoriales du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest, de la Saskatchewan et du Manitoba ainsi qu’avec des chercheurs de plusieurs institutions d’enseignement de ces régions à des études sur la rage et d’autres problématiques de santé chez les chauves-souris.

Saskatchewan BACK TO TOP

As of July 2020, there has not been a confirmed case of white-nose syndrome (WNS) in Saskatchewan. However, in the winter of 2017-2018, WNS was first detected in the province of Manitoba, just east of Saskatchewan.

No bat hibernacula are known in the province, which makes WNS surveillance challenging and all the more reliant on reports from the public.

For more information about WNS, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of winter roosts, please contact:
Iga Stasiak
Wildlife Health Specialist,
Saskatchewan Ministry of Environment
Contact Phone: 306-933-5406
Contact Email: iga.stasiak@gov.sk.ca

Saskatchewan RETOUR AU SOMMET

Aucun cas confirmé de syndrome du museau blanc (SMB) n’avait encore été rapporté en juillet 2020 en Saskatchewan. Le SMB a toutefois été détecté pour la première fois pendant l’hiver 2017-2018 dans la province du Manitoba, juste à l’est de la Saskatchewan.

Compte tenu qu’aucun hibernacle de chauves-souris n’a encore été identifié en Saskatchewan, la surveillance du SMB s’avère particulièrement difficile. Celle-ci repose en grande partie sur les rapports du public.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc ou rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou des colonies en hibernation, veuillez communiquer avec :

Iga Stasiak
Spécialiste en santé de la faune,
Saskatchewan Ministry of Environment
Téléphone : 306-933-5406
Courriel : iga.stasiak@gov.sk.ca

MANITOBA BACK TO TOP

The first occurrence of white-nose syndrome (WNS) in bats in Manitoba was confirmed in the winter of 2017-2018 in the Lake St. George area. In 2018-2019 WNS was also detected in Riding Mountain National Park.

Little brown myotis and northern myotis are provincially listed and protected. Known hibernacula in ecological reserves and provincial parks are typically gated and permits are required to work with bats as is complete decontamination to minimize disturbance on bats and the risk of spreading WNS.

For more information about bats and WNS in Manitoba, please visit the provincial government’s WNS information page.

To report your bat colonies in the summer, please visit Neighbourhood Bat Watch.

For more information about WNS, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of winter roosts, please contact:
William Watkins
Zoologist,
Manitoba Department of Sustainable Development
Contact Phone: 204-945-8481
Contact Email: William.Watkins@gov.mb.ca

MANITOBA RETOUR AU SOMMET

La première occurrence du syndrome du museau blanc (SMB) chez des chauves-souris au Manitoba a été confirmée pendant l’hiver 2017-2018 dans la région de Lake St. George. Le SMB a aussi été détecté dans le Parc national du Mont-Riding en 2018-2019.

La petite chauve-souris brune et la chauve-souris nordique (vespertilion nordique) font partie de la liste des espèces protégées au Manitoba. Les hibernacles situés dans les réserves écologiques et les parcs provinciaux sont habituellement clôturés. Il faut se procurer un permis pour travailler auprès des chauves-souris. Une décontamination préalable adéquate est exigée pour réduire au maximum la perturbation des chauves-souris et le risque de propagation du SMB.

Pour de plus amples renseignements sur le SMB et les chauves-souris au Manitoba, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB.

Pour rapporter des colonies de chauves-souris pendant l’été : Neighbourhood Bat Watch.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc ou rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou des hibernacles, veuillez communiquer avec :

William Watkins
Zoologiste,
Manitoba Department of Sustainable Development
Téléphone : 204-945-8481
Courriel : William.Watkins@gov.mb.ca

YUKON BACK TO TOP

As of July 2020, there has not been a confirmed case of white-nose syndrome (WNS) in the Yukon. No hibernacula are known in Yukon and there are very few records of bats in winter, which makes WNS surveillance challenging. However, carcasses found outside of the winter season are submitted to the CWHC for bat health surveillance. Yukon Territory has a long history of collaborating and sharing data with partners from across Canada, including CWHC.

To report bat colonies in the summer, please visit Neighbourhood Bat Watch.

For more information about WNS, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of winter roosts, please contact:
Tom Jung
Senior Biodiversity Wildlife Biologist,
Yukon Department of Environment
Contact Phone: 867-667-5766
Contact Email: Thomas.Jung@gov.yk.ca

YUKON RETOUR AU SOMMET

Aucun cas confirmé du syndrome du museau blanc (SMB) n’avait encore été rapporté en juillet 2020 au Yukon. Il n’existe aucun hibernacle connu au Yukon. Très peu de chauves-souris ont été observées pendant l’hiver, ce qui complique la surveillance du SMB. Des carcasses retrouvées hors de la saison hivernale ont toutefois été soumises au RCSF dans le cadre du programme de surveillance. Le territoire du Yukon a un long historique de collaboration et de partage de données avec ses partenaires de l’ensemble du Canada dont le RCSF.

Pour rapporter des colonies de chauves-souris pendant l’été : Neighbourhood Bat Watch.
Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc ou rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou des hibernacles, veuillez communiquer avec :

Tom Jung
Biologise principal en biodiversité de la faune,
Yukon Department of Environment
Téléphone : 867-667-5766
Courriel : Thomas.Jung@gov.yk.ca

NORTHWEST TERRITORIES BACK TO TOP

As of July 2020, there has not been a confirmed case of white-nose syndrome (WNS) in the Northwest Territories.
The Government of the Northwest Territories’ Department of Environment and Natural Resources (ENR) has been collaborating with regional partners to raise awareness about bats and WNS. Education and outreach campaigns have included school visits, bat box building, social media campaigns and the development of other communications materials related to bat conservation. ENR has also been working with the Conference of Management Authorities on the Management Plan for Bats in the NWT as required under the Species at Risk (NWT) Act. Additionally, bat surveys, population monitoring and WNS monitoring have been conducted by: ENR, other Management Authorities, Parks Canada, the Wildlife Conservation Society, the University of Calgary, and other partners.

For more information about bats and the disease in the Northwest Territories, please visit the territorial government’s WNS information page.

To report your bat sightings, please e-mail wildlifeobs@gov.nt.ca.

For more information about WNS, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of summer or winter roosts, please contact:
Joanna Wilson
Wildlife Biologist (Species at Risk)
Northwest Territories Department of Environment and Natural Resources
Contact Phone: 867-767-9237 ext. 53214
Contact Email: Joanna_Wilson@gov.nt.ca

TERRITOIRES DU NORD-OUEST RETOUR AU SOMMET

Aucun cas confirmé du syndrome du museau blanc (SMB) n’avait encore été rapporté en juillet 2020 au Yukon. Le Department of Environment and Natural Resources (ENR) des Territoires du Nord-Ouest collabore avec certains partenaires régionaux à la sensibilisation sur les chauves-souris et le SMB. Il a lancé des campagnes d’éducation et de sensibilisation incluant des visites dans les écoles, la construction de dortoirs pour les chauves-souris, une campagne dans les médias sociaux et le développement d’autre matériel de communication lié à la conservation des chauves-souris. L’ENR a aussi collaboré avec la Conference of Management Authorities du Management Plan for Bats des TNO, tel que requis par la loi provinciale Species at Risk (NWT) Act. D’autres enquêtes sur les chauves-souris ont aussi été menées. La surveillance des populations de chauves-souris et du SMB a été effectuée conjointement par l’ENR, d’autres agences de gestion, Parcs Canada, la Wildlife Conservation Society, l’University of Calgary et d’autres partenaires.

Pour de plus amples renseignements sur les chauves-souris et le SMB dans les Territoires du Nord-Ouest : page d’information sur le SMB du gouvernement territorial.

Pour rapporter des observations de chauves-souris : wildlifeobs@gov.nt.ca.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc ou rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou des hibernacles, veuillez communiquer avec :

Joanna Wilson
Biologiste de la faune (espèces en péril)
Northwest Territories Department of Environment and Natural Resources
Téléphone : 867-767-9237 ext. 53214
Courriel : Joanna_Wilson@gov.nt.ca

Ontario/Nunavut Region

CWHC Ontario/Nunavut covers both these regions and works collaboratively with the respective governments.

ONTARIO ET DU NUNAVUT

Le Centre régional du RCSF de l’Ontario/Nunavut couvre ces deux régions. Il travaille en collaboration avec leurs gouvernements respectifs.

Ontario BACK TO TOP

The first occurrence of white-nose syndrome (WNS) in bats in Ontario was confirmed in the winter of 2009-2010 in the Bancroft-Minden area, about 200 km west of Ottawa.

CWHC Ontario/Nunavut is working with the Ontario Ministry of Natural Resources and Forestry (OMNRF) to monitor for the presence of WNS in bats. Selective routine diagnostic cases (based on species of bat, time of year, and location of the bat found) are tested for the presence of WNS. Additionally, the OMNRF submits swabs taken from bats suspected to be WNS positive to CWHC Ontario/Nunavut for testing.

Ontario prioritizes cases for WNS surveillance when it concerns a new species or a location where WNS has not been confirmed yet. Provincially, the biggest perceived threat to bats are impacts of wind farms, which impact both migratory and non-migratory (or short-distance migratory) bat species. Additionally, managing bats in buildings has an increasing priority.

For more information about bats and WNS in Ontario, please visit the provincial government’s WNS information page.

To report your bat colonies in the summer, please visit Neighbourhood Bat Watch.

For more information about WNS, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of winter roosts, please contact:
Christina Davy
Species-at-risk Research Scientist,
Ontario Ministry of Natural Resources and Forestry
Contact Phone: 705-755-5220
Contact Email: Christina.Davy@ontario.ca

Chris Heydon
Wildlife Health Biologist,
Ontario Ministry of Natural Resources and Forestry
Contact Phone: 705-755-5378
Contact Email: Christina.Davy@ontario.ca

Ontario RETOUR AU SOMMET

La première occurrence du syndrome du museau blanc (SMB) chez des chauves-souris en Ontario a été confirmée pendant l’hiver 2009-2010 dans la région de Bancroft-Minden, environ 200 km à l’ouest d’Ottawa.

Le Centre régional de l’Ontario/Nunavut collabore avec le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario (OMNRF) à la surveillance du SMB chez les chauves-souris. Des tests de dépistage sélectifs sont effectués (fondés sur les espèces de chauves-souris, la période de l’année et le lieu où les chauves-souris ont été retrouvées). L’OMNRF soumet également des spécimens prélevés sur des chauves-souris présentant des signes du SMB au Centre régional du RCSF de l’Ontario/Nunavut.

Dans le cadre de la surveillance du SMB, l’Ontario priorise les cas de contamination de nouvelles espèces et ceux observés dans des endroits où le SMB n’avait pas encore été confirmé. La plus grande menace perçue pour les chauves-souris à l’échelon provincial est reliée aux parcs éoliens. Ceux-ci ont en effet un impact à la fois sur les espèces de chauves-souris migratoires et non migratoires (et celles  qui migrent sur de courtes distances). La gestion des chauves-souris dans les bâtiments est également considérée de plus en plus importante.

Pour de plus amples renseignements sur les chauves-souris et le SMB en Ontario, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB.

Pour rapporter des colonies de chauves-souris pendant l’été : Neighbourhood Bat Watch.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc ou rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou des hibernacles, veuillez communiquer avec :

Christina Davy
Chercheure scientifique (espèces en péril),
Ontario Ministry of Natural Resources and Forestry
Téléphone : 705-755-5378
Courriel : Christina.Davy@ontario.ca

Nunavut BACK TO TOP

As of July 2020, there has not been a confirmed case of WNS in Nunavut.

Little is known about bats in Nunavut and bat sightings are rare or non-existent. There currently is no bat reporting tool or direct WNS contact for Nunavut, however, for more information about WNS, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of summer or winter roosts, please contact:
Jordi Segers
National White Nose Syndrome Scientific Program Coordinator,
Canadian Wildlife Health Cooperative, National Office
Contact Phone: 902-566-0744
Contact Email: jsegers@cwhc-rcsf.ca

Nunavut RETOUR AU SOMMET

Aucun cas confirmé du syndrome du museau blanc (SMB) n’avait encore été rapporté en juillet 2020 au Nunavut.

On connaît très peu de choses sur les chauves-souris au Nunavut. Les observations de ces animaux sont rares ou non existantes. Il n’existe actuellement aucun outil permettant de rapporter l’observation de chauves-souris ni aucune personne ressource désignée à cet effet dans ce territoire.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc ou rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou l’emplacement de colonies pendant l’été ou l’hiver, veuillez communiquer avec :

Jordi Segers
Coordonnateur du programme national scientifique sur le syndrome du museau blanc,
Réseau canadien pour la santé de la faune, Bureau national
Téléphone : 902-566-0744
Courriel : jsegers@cwhc-rcsf.ca

Québec BACK TO TOP

The first occurrence of white-nose syndrome (WNS) in the province of Québec was confirmed in March 2010 at the Caverne Laflèche in the Outaouais region and in additional caves in the Montérégie and Estrie regions. It is now considered widespread throughout most of the province.

The Ministère du Forêts, Faune et Parcs (MFFP) is very concerned about the consequences of WNS on bat populations. Since the discovery of WNS, the MFFP has been monitoring bat hibernacula to evaluate spring mortality and spread of disease. Population declines have been drastic in several hibernacula in the province that previously sheltered thousands of bats during the winter. Today, most hibernacula have considerably fewer bats than they used to. There are a few exceptions in the Outaouais region, where bat populations in caves appear to be gradually increasing. A guide for biosecurity measures and decontamination when visiting caves or mines and additional communication tools have been developed to help slow the spread of WNS and increase public awareness about this issue.

In 2014, the MFFP, in collaboration with other groups, including the Québec Centre for Biodiversity Science (QCBS), launched a citizen science program called Neighbourhood Bat Watch. This program monitors bat maternity roosts and receives summer emergence count data to evaluate changes in population size. So far, more than 366 colonies have been registered in QC with a total of 490 emergence counts being conducted for more than 183 different colonies. Preliminary results seem to indicate that in regions most recently affected by WNS, bat numbers in summer roosts have drastically declined by 75% to 90%. Fortunately, in some areas that have been affected by WNS for a longer period of time, the populations of several colonies seem to have now stabilised. However, this stabilisation in numbers may be primarily due to an increase in big brown bat numbers in the province. An ongoing research project will soon provide a better analysis of the activity and demographic changes observed in maternity roosts in QC. Additional monitoring includes capturing and PIT tagging female bats in several maternity colonies in QC every summer to determine their activity budgets (how much time [i.e., energy] they spend doing different activities) and how many bats return to these colonies each year.

In more recent years, the MFFP launched a research project for bat box improvements using a passive heating system. The goal is to produce a bat box model that would be significantly warmer than classic designs. Results should soon be available.

If you are concerned about potential contact between a person and/or a domestic animal and a bat, please call QC Info-Health at 811.

For more information about bats and the disease in QC, please visit the provincial government’s WNS information page.
For comprehensive bat-related information and educational tools, or to report summer bat colonies, day-flying, sick, or dead bats, please visit Neighbourhood Bat Watch.

For more information about WNS, or to report locations of winter roosts, please contact:
Ariane Massé
Biologiste,
Québec Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Contact Phone: 418-627-8694 poste 7310
Contact Email: ariane.masse@mffp.gouv.qc.ca

Anouk Simard
Biologiste,
Québec Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Contact Phone: 418-627-8694 poste 7383
Contact Email: anouk.simard@mffp.gouv.qc.ca

Québec RETOUR AU SOMMET

La première occurrence du syndrome du museau blanc (SMB) chez des chauves-souris au Québec a été confirmée en mars 2010 à la Caverne Laflèche, dans la région de l’Outaouais, et aussi dans des cavernes des régions de la Montérégie et de l’Estrie. On considère que le SMB est maintenant très répandu dans la plus grande partie de la province.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) se préoccupe énormément des conséquences du SMB sur les populations de chauves-souris. Depuis la découverte de cette maladie, le MFFP surveille les hibernacles en vue d’évaluer la mortalité printanière et la propagation de la maladie chez les chauves-souris. On a observé un déclin très important de la population dans plusieurs colonies de la province où des milliers de chauves-souris hibernaient antérieurement. La plupart des hibernacles contiennent beaucoup moins de chauves-souris qu’auparavant. On note toutefois quelques exceptions dans la région de l’Outaouais où les populations de chauves-souris semblent augmenter graduellement dans les cavernes. Un guide de mesures de biosécurité et de décontamination à respecter lors des déplacements dans les cavernes, grottes et mines a été produit, de même que d’autres outils de communication visant à freiner la propagation du SMB et à mieux sensibiliser le public à cette maladie.

En 2014, le MFFP, en collaboration avec d’autres groupes, incluant le Centre de la science et de la biodiversité du Québec (CSBQ), a lancé un programme de science citoyenne appelé Chauves-souris aux abris. Ce programme vise à surveiller les colonies de maternité des chauves-souris. Il permet d’obtenir le décompte initial des animaux au début de l’été et d’évaluer les fluctuations de la population. À l’heure actuelle, plus de 366 colonies ont été enregistrées au Québec; 490 décomptes ont été effectués lors de l’émergence dans plus de 183  colonies différentes. Des résultats préliminaires semblent indiquer que le nombre de chauves-souris dans les colonies a diminué de 75 % à 90 % pendant l’été dans les régions les plus récemment affectées par le SMB. Heureusement, dans certaines régions où le SMB sévit depuis plus longtemps, les populations de plusieurs colonies semblent s’être stabilisées. Cette stabilisation peut toutefois être principalement due à l’augmentation du nombre de sérotines brunes dans la province. Un projet de recherche en cours présentera bientôt une meilleure analyse de l’activité et des changements démographiques observés dans les colonies de maternité au Québec. Parmi les activités de suivi additionnelles, on compte la capture et l’étiquetage PIT de chauves-souris femelles dans plusieurs colonies de maternité du Québec à chaque été pour déterminer leurs dépenses énergétiques (combien de temps [c.-à-d. énergie] est consacré aux diverses activités) et combien de chauves-souris retournent à la même colonie d’une année à l’autre.

Le MFFP a lancé un projet de recherche sur l’amélioration des dortoirs de chauves-souris par l’ajout d’un système de chauffage passif au cours des dernières années. Ce projet vise le développement d’un modèle de dortoir de chauves-souris significativement mieux réchauffé que les modèles classiques. Les résultats de cette recherche devraient être publiés bientôt.

Si vous vous inquiétez d’un contact potentiel entre une personne et/ou un animal domestique et une chauve-souris, veuillez composer le 811 Info-Santé.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc chez les chauves-souris au Québec, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB.

Pour obtenir de l’information détaillée et du matériel éducatif sur les chauves-souris ou rapporter des colonies chauves-souris pendant l’été, des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades), veuillez consulter le site web Chauves-souris aux abris.

Pour de plus amples renseignements sur le SMB ou pour rapporter des hibernacles, veuillez communiquer avec :

Ariane Massé
Biologiste,
Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec
Téléphone : 418-627-8694 poste 7310
Courriel : ariane.masse@mffp.gouv.qc.ca

Anouk Simard
Biologiste,
Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec
Téléphone : 418-627-8694 poste 7383
Courriel : anouk.simard@mffp.gouv.qc.ca

Atlantic Region

CWHC Atlantic region collaborates with provincial partners in Newfoundland and Labrador, Nova Scotia, New Brunswick, and Prince Edward Island. Areas within Atlantic Canada are experiencing up to a 99% drop in their overwintering bat populations. The public is crucial in contributing to WNS-surveillance efforts within Canada and are asked to report any day-flying or dead bats that are found. Day-flying during the winter is considered to be an abnormal behavior exhibited by bats and may be indicative of the presence of an infected hibernaculum nearby.

In addition to WNS and bat health surveillance, CWHC Atlantic leads initiatives related to managing bats in buildings, operates a bat reporting hotline, is training governmental and non-governmental partners to develop the North American Bat Monitoring Program in all four provinces, and collaborates with researchers from various academic institutions.

ATLANTIQUE

Le Centre régional du RCSF de l’Atlantique collabore avec ses partenaires provinciaux de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard. On observe un déclin pouvant atteindre 99 % chez les populations de chauves-souris en hibernation dans certaines régions du Canada atlantique. La contribution du public aux efforts de surveillance du SMB s’avère essentielle. On demande aux citoyens de rapporter toute observation de chauves-souris en vol pendant la journée (ce comportement anormal pendant l’hiver peut indiquer une infection dans un hibernacle des environs) ou de chauves-souris mortes.

En plus de la surveillance du SMB et de la santé des chauves-souris, le Centre régional de l’Atlantique supervise certaines initiatives entourant la gestion des chauves-souris dans les bâtiments. Il offre un numéro sans frais pour les rapports sur les chauves-souris ainsi que de la formation à ses partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux quant à la mise en œuvre du North American Bat Monitoring Program dans les quatre provinces. Il collabore également avec des chercheurs de diverses institutions d’enseignement.

New Brunswick BACK TO TOP

The first occurrence of white-nose syndrome (WNS) in bats in New Brunswick was confirmed in the winter of 2010-2011 in a cave in Albert County (near Moncton).

New Brunswick’s priorities in bat health management are managing bats in buildings, including providing guidance for nuisance wildlife control operators and home owners, as well as providing balanced rabies messaging to protect the public. Additionally, New Brunswick partners with CWHC Atlantic Region to build capacity for sustained NABat monitoring to be conducted by various non-governmental groups.

For more information about bats and WNS in New Brunswick, please visit the provincial government’s WNS information page.

For any bat-related questions, to report all bat sightings (including day-flying, sick or dead bats), or to report locations of summer or winter roosts, please contact the bat hotline for Atlantic Canada at: 1-833-434-BATS (2287).

For WNS-specific enquiries, please contact:
Mary Sabine
Species-at-Risk Biologist,
New Brunswick Department of Natural Resources
Contact Phone: 506-453-3826
Contact Email: Mary.Sabine@gnb.ca

Donald McAlpine
Department of Natural Science Head
New Brunswick Museum
Contact Phone: 506-643-2345
Contact Email: Donald.McAlpine@nbm-mnb.ca

NOUVEAU-BRUNSWICK RETOUR AU SOMMET

La première occurrence du syndrome du museau blanc (SMB) chez des chauves-souris au Nouveau-Brunswick a été confirmée pendant l’hiver 2010-2011 dans une caverne du Comté d’Albert (près de Moncton).

La gestion des chauves-souris dans les bâtiments représente une priorité au Nouveau-Brunswick en matière de gestion de la santé de ces animaux. La province offre des lignes directrices à l’intention des agents de contrôle des animaux de la faune nuisibles et des propriétaires de maison ainsi que des messages équilibrés sur la rage pour assurer la protection du public. Certains partenaires du Nouveau-Brunswick du Centre régional de l’Atlantique développent actuellement la capacité de suivi continu NABat chez divers groupes non gouvernementaux.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc chez les chauves-souris au Nouveau-Brunswick, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB.

Pour toute question relative aux chauves-souris, pour rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou l’emplacement de colonies de chauves-souris pendant l’été ou l’hiver, veuillez composer le numéro sans frais 1-833-434-BATS (2287) (ligne d’information sur les chauves-souris) 

Pour obtenir de l’information plus détaillée sur le SMB, veuillez communiquer avec :

Mary Sabine
Biologiste (espèces en péril),
Ministère des Ressources naturelles du Nouveau-Brunswick
Téléphone : 506-453-3826
Courriel : Mary.Sabine@gnb.ca

Donald McAlpine
Chef du département des sciences naturelles
Musée du Nouveau-Brunswick
Téléphone : 506-643-2345
Courriel : Donald.McAlpine@nbm-mnb.ca

Nova Scotia BACK TO TOP

The first occurrence of white-nose syndrome (WNS) in bats in Nova Scotia was confirmed in the winter of 2010-2011 when a day-flying bat near Brooklyn (Hants County) was diagnosed with the disease.

Nova Scotia’s priorities regarding bat health include managing bats in buildings and monitoring and protecting persisting summer bat colonies. WNS surveillance continues despite populations being decimated to understand recovery potential of affected species.
For more information about bats and the disease in Nova Scotia, please visit these pages developed by the provincial government and the Mersey Tobeatic Research Institute (MTRI).

To report your bat sightings, please visit the Nova Scotia Bat Conservation website or call the bat hotline for Atlantic Canada at: 1-833-434-BATS (2287).

For any bat-related questions, to report day-flying, sick or dead bats, or to report locations of summer or winter roosts, please contact the bat hotline for Atlantic Canada at: 1-833-434-BATS (2287).

For WNS-specific enquiries, please contact:
Donald Sam
Species-at-Risk Biologist,
Nova Scotia Department of Lands and Forestry
Contact Phone: 902-679-6093
Contact Email: donald.sam@novascotia.ca

NOUVELLE-ÉCOSSE RETOUR AU SOMMET

La première occurrence du syndrome du museau blanc (SMB) chez des chauves-souris en Nouvelle-Écosse a été confirmée pendant l’hiver 2010-2011. On a alors diagnostiqué la maladie chez une chauve-souris qui avait été observée en vol pendant l’hiver près de Brooklyn (Hants County).

La gestion des chauves-souris dans les bâtiments ainsi que le suivi et la protection des colonies qui persistent pendant l’été représentent les priorités de la Nouvelle-Écosse en matière de gestion de la santé des chauves-souris. Dans le but de mieux comprendre le potentiel de rétablissement des espèces affectées, la surveillance du SMB se poursuit malgré l’importante réduction des populations.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc chez les chauves-souris en Nouvelle-Écosse, veuillez consulter les pages web correspondantes du gouvernement provincial et du  Mersey Tobeatic Research Institute (MTRI).
Pour rapporter des observations de chauves-souris veuillez visiter le site web de la Nova Scotia Bat Conservation ou composer le numéro sans frais 1-833-434-BATS (2287) (ligne d’information sur les chauves-souris).

Pour toute question relative aux chauves-souris ou pour rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou l’emplacement de colonies de chauves-souris pendant l’été ou l’hiver, veuillez composer le numéro sans frais 1-833-434-BATS (2287) (ligne d’information sur les chauves-souris)

Pour obtenir de l’information plus détaillée sur le SMB, veuillez communiquer avec :

Donald Sam
Biologiste (espèces en péril),
Nova Scotia Department of Lands and Forestry
Téléphone : 902-679-6093
Courriel : donald.sam@novascotia.ca

Prince Edward Island BACK TO TOP

The first occurrence of white-nose syndrome (WNS) in bats in Prince Edward Island was confirmed in the winter of 2012-2013 when a dead bat found in the Bonshaw area (west of Charlottetown) was diagnosed with the disease.

Prince Edward Island’s primary focus regarding bat health is in understanding hibernation behaviour and identifying hibernacula to apply protective measures. Additionally, protection of natural summer roosts, especially those used by the northern myotis, is a provincial priority.

CWHC Atlantic works closely with the Prince Edward Island National Park to help deliver their species at risk bat monitoring program including acoustic monitoring, identification and designation of critical habitat, and managing of bats in building assets.
For more information about bats and WNS in Prince Edward Island, please visit the provincial government’s WNS information page.
For any bat-related questions, to report all bat sightings (including day-flying, sick or dead bats), or to report locations of summer or winter roosts, please contact the bat hotline for Atlantic Canada at: 1-833-434-BATS (2287).

For WNS-specific enquiries, please contact:
Tessa McBurney
Atlantic Bat Conservation Project Technician,
Canadian Wildlife Health Cooperative, Atlantic Region
Contact Phone: 902-894-2845
Contact Email: tmcburney@cwhc-rcsf.ca

ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD RETOUR AU SOMMET

La première occurrence du syndrome du museau blanc (SMB) chez des chauves-souris à l’Île-du-Prince-Édouard a été confirmée pendant l’hiver 2012-2013. On a alors diagnostiqué la maladie chez une chauve-souris qui avait été retrouvée dans la région de Bonshaw (à l’ouest de Charlottetown).

En matière de gestion de la santé des chauves-souris, l’Île-du-Prince-Édouard met surtout l’accent sur la compréhension des comportements d’hibernation et la détection des hibernacles en vue de mettre en œuvre des mesures de protection. La protection des sites d’hébergement naturels des colonies pendant l’été représente aussi une priorité provinciale, en particulier dans le cas de la chauve-souris nordique (vespertilion nordique).

Le Centre régional de l’Atlantique collabore étroitement avec le Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard dans le cadre du programme de suivi des espèces de chauves-souris en péril, notamment en ce qui a trait aux éléments suivants : surveillance acoustique, identification et désignation de l’habitat critique et gestion des chauves-souris dans les bâtiments.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc chez les chauves-souris à l’Île-du-Prince-Édouard, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB.

Pour toute question relative aux chauves-souris, pour rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou l’emplacement de colonies de chauves-souris pendant l’été ou l’hiver, veuillez composer le numéro sans frais 1-833-434-BATS (2287) (ligne d’information sur les chauves-souris).

Pour obtenir de l’information plus détaillée sur le SMB, veuillez communiquer avec :

Tessa McBurney
Technicienne du projet de conservation des chauves-souris,
Réseau canadien pour la santé de la faune, région de l’Atlantique
Téléphone : 902-894-2845
Courriel : tmcburney@cwhc-rcsf.ca

Newfoundland and Labrador BACK TO TOP

The first occurrence of white-nose syndrome (WNS) in bats in Newfoundland and Labrador was in the winter of 2016-2017 in the St. George's-Stephenville area of Newfoundland. As of July 2020, there has not been a confirmed case of WNS in Labrador.

Newfoundland and Labrador have conducted NABat monitoring for several years and is working with CWHC Atlantic to expand these efforts province-wide. Additionally, the CWHC Atlantic bat hotline helps Newfoundland and Labrador with their WNS surveillance as well as with managing bats in buildings and other human-bat related conflicts.

For more information about bats and the disease in NL, please visit the provincial government’s WNS information page.

For any bat-related questions, to report all bat sightings (including day-flying, sick or dead bats), or to report locations of summer or winter roosts, please contact the bat hotline for Atlantic Canada at: 1-833-434-BATS (2287).

For WNS-specific enquiries, please contact:
Jessica Humber
Ecosystem Management Ecologist,
Newfoundland and Labrador Department of Fisheries and Land Resources
Contact Phone: 709-637-2423
Contact Email: JessicaHumber@gov.nl.ca

TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR RETOUR AU SOMMET

La première occurrence du syndrome du museau blanc (SMB) chez des chauves-souris à Terre-Neuve a été confirmée pendant l’hiver 2016-2017 dans la région de St. George's-Stephenville. Aucun cas confirmé du syndrome du museau blanc (SMB) n’avait encore été rapporté en juillet 2020 au Labrador.

Terre-Neuve-et-Labrador effectuent un suivi NABat depuis plusieurs années. La province collabore avec le Centre régional de l’Atlantique du RCSF pour étendre les efforts de suivi à l’ensemble de la province. La ligne d’information sur les chauves-souris du Centre régional de l’Atlantique favorise la surveillance du SMB dans cette province ainsi que la gestion des chauves-souris dans les bâtiments et la gestion des autres menaces pour les humains.

Pour de plus amples renseignements sur le syndrome du museau blanc chez les chauves-souris à Terre-Neuve-et-Labrador, veuillez consulter la page d’information du gouvernement provincial sur le SMB.

Pour toute question relative aux chauves-souris, pour rapporter des observations de chauves-souris (en vol pendant la journée, mortes ou malades) ou l’emplacement de colonies de chauves-souris pendant l’été ou l’hiver, veuillez composer le numéro sans frais 1-833-434-BATS (2287) (ligne d’information sur les chauves-souris) 

Pour obtenir de l’information plus détaillée sur le SMB, veuillez communiquer avec :

Jessica Humber
Écologiste en gestion des écosystèmes,
Newfoundland and Labrador Department of Fisheries and Land Resources
Téléphone : 709-637-2423
Courriel : JessicaHumber@gov.nl.ca